Le Muay-Thaï, un sport qui aide à l’épanouissement de vos enfants !

  • Home
  • Boxe thai
  • Le Muay-Thaï, un sport qui aide à l’épanouissement de vos enfants !

La pratique du Muay Thaï présente de nombreux intérêts tant pour les hommes que pour les femmes. Mais qu’en est-il pour les enfants ? On pourrait penser a priori que la boxe (thaïlandaise ou autre) n’est pas un sport adapté pour les bambins, et pourtant ses bénéfices sont nombreux !

La boxe pour les juniors : craintes et questions

La boxe est-elle un sport dangereux pour les enfants ? Le risque de blessures n’est-il pas trop grand ? Ne risqueraient-ils pas de développer une propension à l’agressivité ? Ne sont-ils pas trop fragiles pour faire ce sport ? Pourtant, si votre fille ou votre fils exprime le désir de s’essayer à ce sport, sachez qu’il n’y a pas de raison de l’en dissuader. La boxe thaïlandaise est tout aussi indiquée pour votre enfant que n’importe quel autre sport. Ses bienfaits sont même nombreux, non seulement au niveau physique, mais aussi mental et social !

Un esprit sain…

La pratique du Muay Thaï permet tout d’abord aux enfants de travailler la psychomotricité : différencier la droite de la gauche, améliorer la mobilité des pieds, des jambes, des mains… Indépendamment de ces aspects plus techniques, un cours de boxe est également un bon endroit pour travailler la confiance en soi. Un enfant plus introverti sera amené à s’affirmer, un enfant plus agité apprendra à gérer son stress et son énergie… Quel que soit son caractère, votre enfant peut trouver sa place dans un cours de Muay Thaï et en ressortir serein, content de lui.

En se lançant dans la boxe thaïlandaise, votre fils ou votre fille apprendra à dépasser ses limites et ses peurs, et ce dans un cadre rassurantpédagogique et professionnel (voir la biographie de notre coach). Il·elle apprendra à gérer ses émotions et son stress, à faire preuve d’humilité (un excès de confiance n’est jamais une bonne chose au moment d’enfiler ses gants de boxe) tout en s’affirmant (il faut une certaine dose de « culot » pour affronter un adversaire).

Enfin, si votre enfant a du mal à se concentrer plus de trente secondes (que ce soit en classe sur son cours de math ou à la maison sur un jeu ou un livre), sachez que le Muay Thaï peut l’aider. Faire de la boxe, c’est être concentré·e. Votre enfant devra, en plus de gérer ses propres mouvements, être attentif à ceux des autres, rester focus et écouter les consignes/conseils du coach.

… dans un corps sain !

Il est connu et reconnu qu’une activité physique régulière est extrêmement importante, tant pour les adultes que pour les enfants. Le Muay Thaï présente cet avantage d’être un sport particulièrement complet : lors d’un cours, votre enfant travaille l’entièreté des muscles de son corps, il court, saute…  Il se dépense et s’amuse !

Plus spécifiquement, la boxe amènera votre enfant à travailler sa coordination. Enchaîner des mouvements rapides de façon ordonnée et contrôlée, se déplacer avec fluidité et aisance, faire plusieurs gestes en même temps sans s’emmêler les pinceaux… N’ayez aucun doute qu’au fil des entraînements, via un travail par mimétisme et sans en avoir réellement conscience, votre enfant améliorera significativement sa coordination. Or, une meilleure coordination, c’est la garantie d’être plus agile au quotidien et, par exemple, d’éviter de mauvaises chutes !

Le développement d’une meilleure coordination va de pair avec une meilleure proprioception. Ce terme quelque peu barbare renvoie à la perception qu’a un individu du positionnement de son corps dans l’espace. En pratiquant le Muay Thaï, votre enfant développera une conscience accrue de son corps, de la façon dont il bouge et se déplace. Cela permet aux enfants – on pense en particulier aux plus jeunes – d’éviter de se cogner à droite et à gauche, ou de renverser l’un ou l’autre objet… L’attention visuelle et corporelle permanente requise par le Muay Thaï apprendra au final à votre enfant à « canaliser » ses gestes, à avoir une meilleure conscience de ses mouvements.

Créer du lien, aider à son épanouissement

Avant toute chose, il faut vous débarrasser de l’idée que la boxe est un sport violent qui fera de votre petit ange une machine à distribuer des uppercuts dans la cours d’école. Lorsque votre garçon ou votre fille arrive au cours, il·elle découvre un nouvel espace social régi par des règles qui lui sont propres mais qui peuvent être transposées aisément à d’autres espaces sociaux (p.e. l’école et la maison). Participer à un cours de Muay Thaï, c’est avant tout comprendre, accepter et respecter des règles et, parallèlement, développer un sens aigu du respect de l’autre.

À cela s’ajoute un point positif non négligeable et propre à toute activité sportive : élargir le réseau social de votre enfant, lui permettre de rencontrer de nouvelles personnes dans un contexte de loisir.

Si vous aussi vous désirez que votre enfant s’épanouisse avec 8limbs, contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

8limbs

Qui êtes-vous ?
Consentement