Comment renforcer ses tibias pour les sports de combat ?

Le conditionnement des tibias :

Renforcer ses tibias est pour tout pratiquant de Muay-Thaï ou amateur de sport de combat un point important. Avoir des tibias résistants et solides peut faire toute la différence entre un coup de pied puissant qui mettra votre adversaire K.O. et un coup de pied faible qui n’aura que très peu d’impact, ou pire, qui pourrait vous blesser ! Des tibias solides signifient également être plus apte et confiant lors des blocages de coups de pied lancés par votre adversaire.

Les coups de pied en Muay-ThaÏ, ou boxe thaïlandaise, sont l’une des armes les plus précieuses et dangereuses de tout combattant et pratiquant. Lors d’une frappe avec les jambes, la partie supérieure du tibia en particulier est celle qui doit entrer en contact avec votre adversaire. Cette partie solide et large du tibia sera capable d’envoyer plus d’un adversaire au sol. Un bon conditionnement des tibias est donc essentiel.

Cependant, de nombreux pratiquants en Muay-Thaï et élèves que j’ai lors de mes coachings se posent la question de savoir comment renforcer leurs tibias et comment pratiquer un conditionnement efficace de ceux-ci sans se blesser. En effet, sur Internet on peut voir de tout, du bon comme du moins bon. Certains vous recommanderont de taper dans des planches en bois, de rouler des bouteilles en verre sur vos tibias et plein d’autres techniques sorties de nulle part qui, pour la plupart, sont inefficaces, voire même dangereuses sur le long terme.

Ce qu’il faut comprendre avec toutes ces techniques, c’est que les tibias sont désensibilisés par ce conditionnement. Le combattant est alors capable de supporter davantage la douleur. Chaque fois que vous donnez un coup de pied, de minuscules fractures, ou micro-fractures, se développent dans votre tibia. Grâce à l’ossification, les os fracturés sont réparés et deviennent ainsi plus denses et plus résistants en raison des nouveaux tissus osseux créés.

Dans cet article, 8limbs.be vous partage quatre techniques pour renforcer vos tibias.

1) Construire la densité osseuse

Les combattants professionnels et les pratiquants sérieux courent en moyenne plusieurs kilomètres avant l’entraînement. Cela leur sert d’échauffement, et leur permet également de développer l’endurance cardiovasculaire dont ils auront besoin sur le ring. Outre le renforcement de cette endurance, le fait de courir est également connu pour augmenter la densité osseuse. Les vibrations dues au martèlement constant sur la route associées à la force de gravité mettent les os à rude épreuve et obligent le corps à s’adapter. Résultat : au fil du temps les os deviennent plus forts et plus solides.

Un des moyens les plus simples de renforcer vos tibias reste donc simplement de courir sur de longues distances. Cela vous permettra de renforcer vos tibias, mais également d’améliorer votre condition cardiovasculaire. Attention cependant, si vous n’êtes pas habitués à courir souvent, vous devrez vous y mettre de façon progressive. En effet, si du jour au lendemain vous vous mettez à courir tous les jours sur de longues distances, le corps n’aura pas le temps de s’adapter, et vous finirez avec des fractures de fatigue, voire pire (ayant fait moi-même cette erreur lors de mon premier voyage en Thaïlande, je vous recommande de commencer avec deux courses par semaine et d’augmenter cette cadence progressivement).

2) L’entraînement au sac de frappes

Pour obtenir des tibias durs comme la pierre, il vous faudra donner des milliers de coups de pied dans un sac de manière répétée. Il faut bien comprendre que les combattants de Muay-Thaï pratiquent cela durant des années et des années. C’est ce qui leur permet aujourd’hui de moins ressentir la douleur lors de leurs frappes et blocages.

Cependant, il faut bien commencer un jour. Si votre objectif est de renforcer vos tibias pour votre pratique de la boxe thaïlandaise, je vous recommande d’implémenter dans vos entraînements des exercices de conditionnement. Vous pouvez par exemple mettre 50 ou 100 coups de pied pour chaque jambe. Si vous pensez pouvoir en faire plus, cela ne fera que vous aider à progresser plus vite vers votre objectif.

Sachez également que tous les sacs de frappes ne sont pas les mêmes. En effet, pour avoir boxé en Thaïlande pendant plusieurs années, je peux vous affirmer que les sacs de frappes thaïlandais sont beaucoup plus durs que ceux que j’ai utilisés dans les salles de boxe en Europe. Cet exercice vous permettra également de travailler votre explosivité et votre aisance dans les coups de pied.

3) Le sparring

Les séances de sparring sont sans aucun doute l’une des meilleures manières de conditionner vos tibias. Lorsque vous donnez des coups de pied à votre adversaire ou que vous bloquez ses coups de pieds, vous contribuez à renforcer vos tibias, mais également à augmenter votre connaissance et votre aptitude à combattre.

Si vous êtes néophytes dans les sports de combat, sachez que les sparrings se font dans la plupart des cas avec des protège-tibias. Ceux-ci vous permettront de vous protéger suffisamment pour ne pas vous blesser, tout en renforçant vos tibias. Plus vous vous habituerez à bloquer, à contre-attaquer et à attaquer avec vos tibias, moins vous sentirez la douleur.

Si vous et votre partenaire vous sentez prêts, vous pouvez faire vos sparrings sans équipement. Cependant, essayez de rester léger et fluide, mettez l’accent sur la technique et les combinaisons plutôt que sur le fait de vous donner à fond. Vous comprendrez rapidement et probablement douloureusement la différence entre un sparring avec protection et sans protection.

4) Soulever des poids

En plus des bienfaits pour votre conditionnement physique,le fait de soulever des poids et de faire de la musculation ont d’autres avantages pour le pratiquant de boxe thaïlandaise. Des études ont démontré que la musculation permet d’augmenter la densité osseuse. En pratiquant des exercices tels que les fentes ou les squats, vous obtiendrez des jambes fortes, et cela vous permettra également de renforcer vos tibias.

En fonction de vos objectifs sur le développement musculaire et l’intérêt de celui-ci dans les sports de combat, je vous renvoie à mon précédent article sur le conditionnement pour les sports de combat. Mais retenez que pour augmenter la densité osseuse de vos tibias, vous devez essayer d’intégrer dans vos entraînements des exercices de renforcement musculaire tels que les squats et les fentes.

Conclusion

Plus vous vous entraînerez au Muay-Thaï, plus vos tibias deviendront forts et résistants. Retenez que le conditionnement du tibia est un processus progressif et que ceux-ci seront naturellement sollicités lors de vos entraînements. Cependant, si vous désirez en faire davantage, les quatre techniques que nous venons de voir vous permettront d’atteindre plus rapidement cet objectif. Pour terminer, sachez que même les pratiquants expérimentés ressentent encore la douleur. Ceci n’est qu’une question d’échelle et de perception, ne croyez pas qu’en pratiquant ces techniques vous ne ressentirez plus aucune douleur.

Pour tou·tes celles et ceux désireux d’apprendre ou de découvrir le Muay-Thaï avec un passionné, je vous invite à prendre contact avec moi ! 

8limbs

Qui êtes-vous ?
Consentement